Le textile au service de la publicité

Classé dans : Non classé | 0

La publicité est aujourd’hui présente dans tous les aspects du quotidien, mais l’une des tactiques les plus persuasives reste de conserver cette publicité sur soi, bien visible et surtout de pouvoir l’emporter partout. Que ce soit sur un tee-shirt, un sweat-shirt, ou une casquette, il est désormais fréquent d’observer le logo d’une marque ou d’une société et il faut bien reconnaître que cela fonctionne. L’image, le visuel, sont des éléments qui se retiennent facilement, utilisant la mémoire-réflexe, réaction tout à fait involontaire. Cet outil permet donc de toucher un nombre important de personnes.

Le textile publicitaire pour une communication d’envergure

Toutefois, les supports se sont diversifiés et les messages publicitaires s’affichent désormais sur des serviettes de plage, de bain et autre sac publicitaire. Alors que par le passé, les objets publicitaires étaient relégués au rang d’article « kitsch » et fort déconsidérés, ils ont cependant conquis leur place dans le cœur populaire et au fil du temps sont devenus, tantôt récompense à un concours, tantôt objet de collection et de convoitise que l’on s’arrache parfois à prix d’or. Mais les matières textiles évoluant au travers de la prise de conscience écologique, le publicitaire s’est engouffré à son tour dans la brèche. En effet, il est maintenant tendance de posséder un cabas en papier recyclé à l’image de sa boutique bio préférée ou encore un tee-shirt en coton biologique affichant les slogans de marques militantes, en faveur du combat pour protéger l’environnement. En revanche, s’il est de mise de porter les couleurs de l’action pour la planète, il est un autre domaine dans lequel le textile joue un rôle important pour le marketing, ou plutôt le contre-marketing.

Un support de communication efficace et indémodable

L’idée est simple : se baser sur une campagne publicitaire célèbre et la détourner. L’effet est double. Tout d’abord, il s’agit d’une critique ouverte, bien souvent vis-à-vis d’une grande entreprise et par-là même d’un aspect de la société, ensuite, cette protestation permet aux porteurs des articles concernés de se reconnaître entre eux et de s’identifier à un groupe socio-culturel qui leur est propre. En conclusion, l’article textile est un moyen publicitaire très pertinent et très abordable comparé aux campagnes radiophoniques, télévisuelles ou encore urbaines sur panneaux d’affichage. De plus, il indique aux différentes couches de la population leur appartenance à telle ou telle tribu et permet ainsi, simultanément une distinction individuelle et un sentiment communautaire développé.

 

Laissez un commentaire