Les avantages de l’uniforme dès les premières classes

Classé dans : Uniforme | 0

La question de l’uniforme scolaire revient fréquemment dans les débats autour de l’éducation. Il peut être un symbole fort d’appartenance à un même corps. On parle aussi en général d’égalité des chances là où tous sont logés à la même enseigne, habillés sans distinctions. Forme de fraternité, de liberté vestimentaire, cette question d’uniforme peut régler certains problèmes et propose de nombreux avantages.

Des bons points indéniables

L’uniforme scolaire, au même titre qu’un uniforme militaire ou policier, c’est d’abord la création d’un sentiment d’appartenance. Les uniformes permettent à chacun de s’identifier au sein d’un groupe, et c’est ce sentiment qui renforcera un esprit d’équipe et une cohésion naissante, une fierté de groupe. C’est aussi un moyen de créer une sorte d’image de marque de l’établissement, et de la promouvoir.

Mais l’uniforme à l’école permet en grande partie de réduire – sans détruire totalement – l’écart entre les différentes classes sociales des élèves. En effet le port de l’uniforme pourrait permettre d’éradiquer certaines discriminations liées aux différences de pouvoirs d’achat.  Mais c’est aussi un moyen de faire passer subtilement quelques messages comme la promotion d’une consommation saine au lieu d’une surconsommation.

L’uniforme permet également d’effacer l’indécence en empêchant un(e) élève de se vêtir de n’importe quelle façon et aide à lutter contre un problème récurrent : l’hyper sexualisation. De nombreuses filles se voient parfois vêtue avec 10 ans d’avance sur leur âge, ce qui engendre parfois des problèmes de discrimination ou d’évolution trop rapide de la maturité. Ce qui amène également l’uniforme vers un nouvel avantage : la réduction de la violence et la lutte contre le racket. En effet, chaque élève est habillé de la même façon ce qui limite le racket d’un vêtement attrayant ou réputé pour  être cher, et cela réduit la violence qui en découlerait ; les comportements violents étant souvent liés à la différence entre deux personnes.

Des valeurs transmises avec subtilité

L’obligation de porter un même uniforme aide à lutter contre la surconsommation vestimentaire. La valeur du bien personnel est donc apprise dès lors par le besoin de conserver et de préserver avec plus grand soin son uniforme. On évite ainsi l’individualisme précoce qui pourra devenir incontrôlable avec les années.

Il y  a donc bien un rôle pédagogique dans le port de l’uniforme à l’école, qui façonnera la cohésion et l’entraide, en favorisant l’intégration dans un groupe. De même, un élève avec un uniforme parviendra à faire une meilleure distinction entre la classe et la vie privée, puisqu’il reliera chacun de ses modes de vie à une façon de se vêtir. Il sera donc plus concentré en classe et adoptera un meilleur comportement d’élève ; le savoir-être d’élève n’en résultera que meilleur.

Laissez un commentaire